AccueilRèglesFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexionBlog

Partagez | 
 

 Battlestar Galactica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lordgeorges
Princesse Vivi
Princesse Vivi


Masculin Nombre de messages : 687
Age : 29
Localisation : Potédaïa
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Battlestar Galactica   Dim 27 Avr 2008 - 17:26



Battlestar Galactica est une série télévisée anglo-américaine de science-fiction, créée par Ronald D. Moore, dont la diffusion a débuté sur Sky One le 18 octobre 2004. Cette nouvelle série s'inspire de Galactica, une autre série créée en 1978 par Glen A. Larson.

La série est diffusée depuis le 2 décembre 2005 en France et au Québec respectivement sur Sci Fi et sur Z télé. En Belgique francophone, elle est diffusée depuis le 19 janvier 2007 sur La Deux.



Histoire


Les cylons, robots humanoïdes créés par les humains et devenus ennemis jurés de ceux-ci, ont complètement disparu de l'univers connu depuis la signature d'une trêve il y a une quarantaine d'années. Grâce à ce répit, les humains ont reconstruit leurs mondes (les Douze Colonies), créant de nouveaux vaisseaux et vivant désormais dans une certaine insouciance du passé. Le vieux battlestar Galactica qui a rendu de fiers services lors de la première guerre contre les cylons est sur le point d'être démilitarisé et transformé en musée.

C'est le moment que choisissent les cylons pour réapparaître, plus dangereux que jamais et dotés de nouvelles technologies qui leur permettent de ravager à nouveau les douze colonies humaines. Protégé des virus informatiques ennemis par son obsolescence, seul l'antique Galactica parvient à survivre à l'attaque et devient ainsi l'unique escorte militaire d'une flotte spatiale hétéroclite regroupant les derniers survivants de l'humanité. Afin de se donner un nouvel espoir, la flotte de réfugiés part alors en quête d'une mythique treizième colonie qui porterait le nom de Terre tandis que, acharnés à les exterminer, les cylons se lancent à leur poursuite.




Première saison (2004-2005)

Article détaillé : Saison 1 de Battlestar Galactica.

La première saison de treize épisodes d'une durée d'une heure chacun (environs 43 minutes sans les publicités) a été commandée par Sci Fi Channel le 10 février 2004 et a été diffusée au Royaume-Uni et en Irlande entre le 18 octobre 2004 et le 24 janvier 2005 sur la chaîne de télévision Sky One, qui a co-financé la série avec Sci Fi Channel et NBC Universal. Elle a été produite en 2004 par David Eick et Ronald D. Moore, avec la même distribution que la télésuite de 2003. Moore a alors quitté sa place de producteur de La Caravane de l'étrange (HBO) pour se concentrer sur Battlestar Galactica.

La première saison de Battlestar Galactica a été diffusée au Royaume-Uni et en Irlande trois mois avant de l'être aux États-Unis et au Canada. Cet exemple rare d'émission diffusée en primeur hors des États-Unis est le résultat de l'investissement partiel de Sky One dans la production de la première saison.

Le laps de temps entre les deux diffusions a entraîné une distribution illégale à grande échelle des épisodes via des réseaux de poste-à-poste, parfois avec des délais de quelques heures après la première diffusion sur Sky One. Même si Sci Fi Channel et Moore ont déploré cette pratique et ont demandé publiquement aux téléchargeurs de ne pas pirater la série, il est parfois dit que cette distribution non-autorisée contribua au succès américain de la série en donnant un à-priori favorable parmi certains groupes démographiques clés. Plus tard, le premier épisode fut rendu disponible en chargement gratuit et légal depuis le site web de Sci Fi Channel. Moore pense à cette « génération internet » en diffusant régulièrement un podcast de commentaires relatif à chaque épisode sur le même site web de Sci Fi Channel.

La série a fonctionné dès ses débuts au Royaume-Uni et en Irlande, accaparant de nombreux commentaires favorables de critiques et générant une anticipation considérable aux États-Unis. Le premier épisode diffusé aux USA devint l'un des programmes les plus vus de la chaîne Sci Fi avec 3,1 millions de téléspectateurs. Les épisodes suivants ont eu un succès similaire. Le premier épisode de la série, « 33 minutes », a gagné le Prix Hugo pour the Best Dramatic Presentation, Short Form (meilleure représentation dramatique de courte durée).

Deuxième saison (2005-2006)


Article détaillé : Saison 2 de Battlestar Galactica.

Après le succès des treize épisodes de la première saison, Sci Fi Channel a commandé une seconde saison complète de vingt épisodes le 9 février 2005. La diffusion de cette saison a commencé le 15 juillet 2005 sur Sci Fi Channel, pour s'interrompre au début de l'automne 2005. Universal Home Video a profité de la pause pour vendre la première partie de la saison en DVD, avec un bonus : le dixième épisode de cette saison, Pegasus a eu une durée de 90 minutes, au lieu des 45 habituelles. Sky One a également profité de cette pause pour cesser de financer la série, bien que son logo apparaisse toujours à la fin des épisodes.

La diffusion de cette saison a repris le 6 janvier 2006, après une attente de trois mois durant laquelle Sci Fi Channel a fait de gros efforts pour rendre Battlestar Galactica plus visible envers les critiques de la presse traditionnelle, notamment par le « Time Magazine » — qui l'a nommée meilleure série de l'année 2005 — et d'autres publications qui l'ont placée dans leur propre classement des dix meilleures séries. L'American Film Institute a également nommé Battlestar Galactica l'une des dix meilleures émissions de télévision de 2005. Certaines critiques ont toutefois fustigé le fait que certains épisodes après Opération survie — 2e partie, comme Marché noir soient si faibles comparé à ce qui avait été donné auparavant, ce qui embarrassa Ronald D. Moore. Il a expliqué ce fait par l'obligation de fournir vingt épisodes au lieu des treize de la première saison. Cependant les cinq derniers épisodes ont été acclamés tant par les fans que par les critiques. Moore a déclaré qu'il sentait que la longue pause entre les saisons deux et trois (quatre mois au lieu de deux) devrait aider à s'assurer que tous les épisodes sont au niveau habituellement élevé de la série que l'équipe de production tente de maintenir.

Battlestar Galactica: The Resistance (2006)

Article détaillé : Battlestar Galactica: The Resistance.

Dix « webisodes », appelés Battlestar Galactica: The Resistance et d'une durée d'environs deux minutes chacun, ont été créés pour montrer des événements qui se sont déroulés sur New Caprica entre les deuxième et troisième saisons et ont été diffusés sur le site web de Sci Fi Channel. À cause de problèmes légaux, presqu'aucune information n'est apparue après l'annonce officielle, mais la date de diffusion a finalement été révélée le 28 août 2006 sur le site web de Sci Fi. La fréquence de diffusion était de deux fois par semaine, le mardi et le jeudi. Le premier webisode a été déposé sur le site le 5 septembre 2006 et le dernier le 5 octobre 2006, la veille de la diffusion du premier épisode de la saison 3.

Les épisodes eux-même ont créé un conflit entre NBC et l'équipe de production de ces webisodes, relativement à des royalties que les producteurs auraient dû recevoir. À ce moment, il n'est pas certain que les DVD de la troisième saison incluent ces webisodes. Ronald D. Moore a déclaré avoir les copies existantes des webisodes et ne pas avoir l'intention de les donner à NBC.

Troisième saison (2006-2007)

Article détaillé : Saison 3 de Battlestar Galactica.

Sci Fi Channel a commandé une troisième saison de vingt épisodes le 16 novembre 2005. La diffusion a commencé le 6 octobre 2006 aux États-Unis et le 15 avril 2007 en France. Contrairement à la saison précédente, le laps de temps à la mi-saison n'a pas duré très longtemps. La production a commencé courant avril 2006 à Vancouver en Colombie-Britannique, au Canada. La chaîne a déplacé l'émission de case horaire pour la programmer les dimanches à partir du 21 janvier 2007. C'était une première pour la série.

Une diffusion de la saison en haute définition a eu lieu tant au Royaume-Uni et en Irlande qu'aux États-Unis.

Après l'arc initial de cinq épisodes à propos de New Caprica, la troisième saison est constituée principalement d'épisodes stand-alone. Dans le podcast lié au dernier épisode de la saison, Ron Moore déclare qu'afin de s'attirer de nouveaux spectateurs, Sci Fi Channel a fait pression sur l'équipe de production pour faire plus d'épisodes solitaires au lieu de se focaliser sur les histoires en cours. L'effet fut tout le contraire et Sci Fi admit alors à la production que le format stand-alone ne fonctionnait pas pour cette série. En outre, Sci Fi a promis qu'elle ne ferait plus de pressions pour la quatrième saison.

La pression exercée par Sci Fi pour effectuer des changements dans la formule de la série est remarquable lorsqu'on voit que Moore et son équipe ont régulièrement affirmé que la liberté que le réseau leur accordait était l'un de ses points forts ; que les scénaristes avaient blanc-seing pour faire ce qu'ils voulaient lors des deux premières saisons. Moore a expliqué dans les podcasts de la première saison que la seule fois où Sci Fi Channel lui a demandé de changer quelque chose durant les deux premières saisons, c'était pour apporter un peu de joie et de bonne humeur dans la série dont le ton semblait assez noir (et l'était). Moore accepta et ironiquement ajouta une scène au début du quatrième épisode où de nombreux pilotes fêtent le millième appontage de l'un des leurs avant qu'une bombe ne se détache accidentellement, les tuant tous. Moore déclara alors que Sci Fi répondit « on a compris » et depuis la chaîne n'a plus tenté d'interférer dans le déroulement de la série à nouveau.

Les flashbacks de Razor (2007)

Article détaillé : Razor.

Du 5 octobre au 23 novembre 2007, Sci Fi Channel a diffusé une huitaine de petits encarts de deux minutes chroniquant les missions du jeune William Adama durant la première guerre contre les cylons. Ces courtes vignettes incluent des représentations de cylons et de leurs véhicules semblables à ceux rendus populaires grâce à Galactica. Ces mini-épisodes servent de toile de fond menant au téléfilm tiré de l'univers fictif, Razor, et sont connus collectivement sous l'appellation de « flashbacks de Razor ». Ils étaient diffusés chaque vendredi soir, durant une pause de la série télévisée Flash Gordon.

Quatrième saison (2008)

Article détaillé : Saison 4 de Battlestar Galactica.

Sci Fi Channel a confirmé le 22 mars 2007 que Battlestar Galactica serait renouvelée pour une quatrième saison de vingt épisodes, soit plus que les treize initialement annoncés. La commande — annoncée à l'origine comme comportant 22 épisodes — inclut le téléfilm Razor, qui revient en arrière et raconte une histoire mettant en scène le battlestar Pegasus. Il est diffusé au cours du quatrième trimestre 2007. La saison régulière, de vingt épisodes, doit être coupée en deux — les dix premiers épisodes étant diffusés à partir d'avril 2008, et les dix derniers devant l'être courant 2009.

Après l'annonce de la reprise, des rumeurs circulent (lancées par les vedettes de la série Olmos et Sackhoff), affirmant que la saison à venir serait la dernière. Le producteur David Eick nie tout d'abord ces affirmations, déclarant qu'aucune décision n'a été prise quant à l'avenir de l'émission. Mais le 31 mai 2007, Eick et le co-producteur Ronald D.Moore annoncent à leur tour lors d'une conférence de presse que la quatrième saison concluerait la série. Selon eux :

Il était prévu dès le début de la série qu'elle aurait un commencement, un milieu et une fin. Au cours l'année dernière, l'histoire et les personnages ont très fort annoncé cette fin, et nous avons décidé d'écouter ces voix intérieures et terminer l'émission selon nos intentions. Et bien que nous sachions que nos fans seront attristés d'apprendre que la fin est proche, il faut qu'ils se préparent à être sauvagement secoués avant d'y arriver : nous avons l'intention de finir en fanfare !

Il est question de rumeurs indiquant que la quatrième saison pourrait être séparée en deux, une possibilité renforcée par la diffusion tardive des premiers épisodes et les délais de production causés par la grève des scénaristes américains de 2007-2008 ; les dix premiers épisodes étant diffusés depuis le 4 avril 2008, et les dix derniers étant prévus pour 2009 au plus tard.

Générique :


Pour moi, c'est une très bonne série car j'adore la science fiction. De plus, cette série a eu de nombreuse récompense et de très bonne critique. je vous le conseil ardemment. A voir sans modération Of course


Merci wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gcasale.free.fr/viva.htm
GrimB
Kuina (rival de zoro jeune, la plus forte du dojo)
Kuina (rival de zoro jeune, la plus forte du dojo)


Masculin Nombre de messages : 81
Age : 31
Localisation : Je sais pas trop -_-
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Battlestar Galactica   Dim 8 Juin 2008 - 12:45

Le seul inconvénient de la série, c'est qu'elle s'auto-spoil au début de chaque épisode ^^ Mais ça donne encore plus envie de le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Battlestar Galactica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caprica "spin of" de Battlestar Galactica
» Battlestar Galactica
» BATTLESTAR GALACTICA
» battlestar galactica
» Battlestar Galactica (Introduction)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum - MANGA SUPREME :: ART & CULTURE :: PETIT & GRAND ECRAN :: SERIES TV (US ou FR)-
Sauter vers: